L’incapacité et le
retour au travail

Ce site a pour objectif de fournir aux acteurs ou aux parties prenantes ( PP PP Partie prenante ) du retour au travail ( RT RT Retour au travail  ) une source d’information crédible afin qu’ils adoptent les meilleures pratiques lors de la mise en place des processus de prévention de l’ incapacité au travail et d’un RT RT Retour au travail  sain et durable.

L’incapacité au travail est l’impossibilité d’exercer une activité professionnelle.

En savoir plus

Perspective adoptée

Ce site web met l’emphase sur :

  • la  prévention et la gestion de l’ incapacité au travail , qu’elle soit initiée par l’assureur, l’entreprise ou le système de santé;
  • et sur le retour au travail ( RT RT Retour au travail  ).

La perspective adoptée est celle de l’organisation ou de l’entreprise. Ainsi, seules les meilleures pratiques impliquant au moins le milieu de travail sont décrites.

Bien qu’elle exclut les interventions de nature médicale ou assurantielle, l’information recensée est utile pour les professionnels qui s’intéressent à la  prévention  et au RT RT Retour au travail  et qui devront interagir avec les membres de l’organisation ou de l’entreprise.

Audiences visées

Les audiences visées sont les différentes parties prenantes (ou acteurs) de la réadaptation et du RT RT Retour au travail  , soient :

  1. les membres des milieux de travail: employeurs, supérieur immédiat, syndicat ou représentant syndical, coordonnateur de RT RT Retour au travail  , comités de SST SST Santé et sécurité au travail  , ressources humaines;
  2. les professionnels en réadaptation au travail ergothérapeutes, ergonomes, psychologue, médecins, physiothérapeutes, psychologues, techniciens en réadaptation physique;
  3. les assureurs: agents d’indemnisation, conseillers en réadaptation.

Ce site ne vise donc pas les travailleurs eux-mêmes ou leurs collègues de travail. Ces derniers doivent être mis à contribution par le biais des autres acteurs mis en avant dans ce site.

Problèmes de santé visés

Les problèmes de santé pris en compte sont ceux susceptibles d’être associés au travail, tels que les troubles musculosquelettiques ( TMS TMS Troubles musculosquelettiques  ) et les troubles mentaux courants ( TMC TMC Troubles mentaux courants ).

 

Foire aux questions

Questions les plus fréquentes

Je suis un membre d’une organisation ou d’une entreprise. Quelles sont les actions que je peux prendre pour assumer mon rôle dans un processus de retour au travail sain et durable?

Que vous soyez membre de la direction, superviseur, représentant des ressources humaines ou du syndicat, la personne désignée à la coordination du retour au travail ou un collègue de travail, vous pouvez avoir différentes responsabilités qui favoriseront la réintégration du travailleur. Plus concrètement, vous serez appelé à poser des actions spécifiques en fonction de l’étape où le travailleur se situe dans son processus de retour au travail.

En tant qu’employeur, quelles sont les premières choses à faire pour instaurer des bonnes pratiques visant un retour au travail sain et durable?

Les premiers jalons à établir sont d’élaborer et de communiquer une culture, des politiques et des procédures organisationnelles spécifiant les rôles et responsabilités de chaque catégorie d’acteurs. Ensuite, vous devez prévoir les ressources et les structures qui y sont liées.

Qui peut se charger de la planification et de la coordination du retour au travail?

La personne désignée à la coordination du retour au travail joue un rôle pivot. Des acteurs provenant de différents milieux (organisation, milieu de la santé, assureur, etc.) peuvent se charger de tenir ce rôle.

Comment mettre en place l’assignation temporaire (soit des travaux légers)?

Au Québec, l’assignation temporaire, qui est un des accommodements possibles en milieu de travail, constitue un droit que la loi confère à l’employeur. L’outil SPATEQ (Soutien à la Pratique de l’Assignation Temporaire pour les Entreprises du Québec) est utile pour aider à sa mise en place. Une étude de cas est également à votre disposition. Elle montre l’exemple d’un travailleur ayant des maux de dos pour qui l’assignation temporaire a été utilisée sans succès. Elle donne aussi des suggestions pour éviter qu’une telle situation ne se reproduise.

En tant que professionnel de la santé ou assureur, que puis-je faire pour faciliter un retour et un maintien au travail durable?

Que vous soyez un professionnel de la santé ou un représentant de l’assureur, vous serez appelé à participer à plusieurs actions concrètes dans le processus de retour au travail. En effet, la norme canadienne CSA Z1011:20 (Système de gestion d’incapacité au travail) signale que les organisations ont avantage à choisir des méthodes, technologies, ressources et procédures éclairées, ce qui fait référence, entre autres, aux résultats de la recherche. Il devient donc du ressort des experts, qu’ils soient membres de l’organisation ou consultants externes, d’appliquer les données probantes c’est-à-dire scientifiques) propres à leur domaine d’expertise.